Tag Archive: Morning Musume et moi


There will be blood (buckets of it)

Tiré du film Pinch Runner avec les Morning Musume (ma scène préférée ^^)

GETS!

Enfin ! Quatre mois après le concert, le DVD de la tournée ce matin dans ma boîte aux lettres (il est sorti hier).

Il y avait aussi une carte postale du Brésil. Ça me paraissait curieux qu’une carte envoyée de France mette aussi longtemps à arriver. Maintenant j’ai compris 😉

Du bien aux yeux

J’ai hésité un peu à vous poster ça, mais après tout merde quoi putain fuck. Déjà j’ai vraiment rien d’intéressant à poster aujourd’hui. Et puis comme ça vous allez pouvoir vous foutre de ma gueule.

Voilà ce que j’ai reçu hier matin par la poste, pour la modique somme de £13.00 (ouais je les ai achetées à une fan anglaise qui voulait s’en débarrasser, d’où le prix sympa). Je suis content.

Les photos sont au format carte postale. Certains – salut SIL, toi au moins tu me comprends 🙂 – auront reconnu les Morning Musume dans leur costume du clip Kanashimi Twilight.

Petite précision : Kanashimi ça veut dire crépuscule, et twilight ça veut dire crépuscule aussi. Donc la chanson s’appelle crépuscule crépuscule, ou peut-être bien crépuscule crépusculaire, ou alors crépusculant crépuscule. C’est beau la jpop.

Sur ce, je vous laisse admirer les demoiselles.

Yoshizawa Hitomi.
Fujimoto Miki.
Takahashi Ai.
Niigaki Risa.
Kamei Eri.
Michishige Sayumi.

Tanaka Reina.

Kusumi Koharu.
Aika Mitsui.

La prochaine fois je vous raconterai comment les Mini Moni ont rencontré James Brown ^^

Jour de l’achat (c’est Noël)

Je viens de me précommander le DVD du concert-anniversaire (20 ans) des Pillows qui a eu lieu au Budokan, la mythique salle tokyoïte, le 16 septembre dernier (le festival rock au cours duquel je les ai vu était le 24 octobre à Tokyo aussi mais pas au Budokan). Le DVD, en édition limitée avec photobook et disque de bonus, sort le 20 janvier.

Another Morning, Another Pillows.

J’ai également commandé sur le même site le DVD de la tournée Nine Smile des Morning Musume. Le concert présent sur le DVD n’est pas celui auquel j’ai assisté mais c’est la même tournée, donc la même playlist, les mêmes costumes et le même line-up de chanteuses. Pas de photo disponible pour l’instant, le DVD ne sort que le 24 février (Raaaaaaââââââh, encore 2 mois à attendre).

j-speed metal

Dans un épisode précédent, l’ami Lapsus évoquait la transition des Morning Musume vers le speed metal. S’il croyait faire là une boutade, le voilà bien attrapé puisqu’il me donne l’occasion de poster jpop, alors que telle n’était pas mon intention.

Alors une chanson de jpop version speed metal, ça donne quoi ? Ça donne ça (‘tention les oreilles à partir de 0:20) :

Y a quand même une sacrée maîtrise de la guitare derrière, ce qui ne gâche rien.
Pour les curieux, l’original se trouve ici.

Énormissime

Ouh putain je suis en train de regarder un film, là, qui repousse les frontières de la crétinerie vers d’insoupçonnables horizons. C’est DE LOIN le truc le plus barré qu’il m’ait été donné de voir. De ma vie. Entière. C’est psychédélique à mort. Du Terry Gilliam sous bonbons acidulés. J’adore.

J’adore d’autant plus que c’est un film dans lequel jouent un bon nombre des Morning Musume de l’époque (2002), mais ne zappez pas tout de suite ! Elles sont vraiment là pour le délire.

Ça s’appelle Tokkaekko. Le scénar on s’en fout un peu, le film est juste un prétexte à une avalanche de scènes surréalistes et colorées, genre des petits canards qui font les cons, des mannequins en plastique qui jouent aux charades ou se bourrent la gueule, du télé-achat stupide vantant des accessoires inutiles tel le hula-hoop pour maigrir, une magicienne de l’hyper-espace qui s’amuse à électrocuter des extra-terrestres pour passer le temps, ce genre de choses bien débiles.
Bon je sais pas trop comment vous donner envie de voir ce film, à part en vous balançant une petite flopée d’images, surtout que je sais bien que la plupart d’entre vous ne sont pas des amateurs de sous-culture japonaise, mais là franchement ça vaut vraiment le coup d’essayer, ce film est follement idiot et totalement loufoque.

Pour les aventuriers du rire disposés à se laisser porter par le délire et le n’importe quoi, vous pourrez télécharger ce film via ce site. Il faut cependant y être inscrit (facile et gratuit, hein), aussi je vous fournis également un lien pour le voir en ligne (en plusieurs parties et en sacrément moins bonne qualité quand même).

Pirates of the Kawaiibbean

Désolé, fallait absolument que je sorte ce calembour.

Spécial dédicace pour Luc le Jedi

Yuujou c’est la chanson punk des Morning Musume, ou plus précisément du sous-groupe Otome Gumi comprenant la moitié des membres des MM. Yeah.
Je connaissais pas, je viens de tomber dessus en matant un concert. Bon ça casse pas vraiment des briques, évidemment vous attendez pas à un truc genre The Distillers.
C’est du punk bien comme il faut, je veux dire que ça révolutionne pas le genre, mais l’objectif n’est clairement pas là. Le rythme est correct, on entend du oi! oi! oi! à tort et à travers comme en vrai – d’ailleurs il est précisé au début de la vidéo que c’est une version oi! oi!
Par contre au niveau des costumes ils se sont un peu planté de thème. Ah et puis 4:19 c’est un peu long pour un anthème punk.
Enfin bon ne boudons pas notre plaisir, c’est quand même les Morning Musume – une partie, du moins – qui chantent du punk. Que demander de plus ?

La seconde moitié des Morning Musume formait alors le sous-groupe Sakura Gumi. Leur single est très très bien aussi mais le style est complètement différent.

Ajouter une imageMorning Musume Fall Concert Tour 2009 schedule

Je tombe là-dessus…

(…)
10/04 神奈川 横須賀芸術劇場 (Kanagawa)
10/11 Yokkaichi-shi Bunka Kaikan Hall (Mie-ken), one show at 1530 and another at 1900
10/12 Nagaragawa Convention Hall (Gifu-ken), one show at 1530 and another at 1900
10/17 静岡 静岡市民会館 (Shizuoka)
(…)

Les noms des lieux en couleur correspondent évidemment aux points de couleur sur la carte, sur laquelle il faut évidemment cliquer pour une version agrandie bien plus lisible.

Il est impossible d’acheter ses places de l’étranger mais je pense me précipiter chez un revendeur dès qu’on atterrira (le 4 octobre). Enfin faudra quand même voir avant si cela peut s’inscrire dans notre périple. Et puis un concert des Morning Musume c’est 10000 à 15000 personnes, t’as intérêt à choper des bonnes places si tu veux y voir quelque chose. Et les bonnes places c’est cher : entre 15.000 et 45.000 yen donc de 125 à 375 euros. Et encore quand je dis “bonnes places” les meilleures t’es encore à 20 mètres de la scène facile. Sérieusement. Matez un peu cette scène gigantesque. J’ai jamais vu ça ailleurs. Bordel. Heureusement qu’elles sont nombreuses (et elles sont pas seules là elles ont du backup).

J’imagine déjà Tony Gump sauter de joie derrière son PC.

Ah ouais sinon y’a Rancid à Tokyo les 9, 10 et 11 octobre. Pfffff… Rancid.

Ahaha, merde

Morning Musume, le jeu vidéo.

Fallait que je vous montre ça quand même. Le jeu s’appelle Space Venus et il est sorti en 2001 (ouais je fais dans la nouvelle fraîche ce soir). Bon, apparemment il s’agit plus d’un dvd bonus pour les fans que d’un vrai jeu. Commentaire d’un joueur : “Des vidéos inintéressantes, quelques clips à relooker, des photos de chaque fille dans différentes positions. Clairement réservé aux fans.”

À noter que la presse a donné au jeu la note de 1/10. Les joueurs, eux, lui ont attribué la note de 10/10 (source : Gamekult).
Faut que je m’achète une PS2.