Tag Archive: La guerre interstellaire y'a que ca de vrai


Guerre interstellaire et croissants chauds

Non, il ne s’agit pas d’une cinématique. Ce sont bel et bien les images du jeu. Ensuite, même si c’est scénarisé il faut savoir que tactiques et termes techniques évoquées dans la vidéo qui suit sont les mêmes qu’en jeu. Cette bataille peut bien avoir réellement eu lieu dans l’univers d’EVE ONLINE. Attention les yeux…

C’est moi ou on parle pas mal de jeux vidéos en ce moment ? Ah ouais, c’est surtout moi qui parle pas mal de jeux vidéos en ce moment.
Advertisements

Star Wars : La République Populaire contre-attaque

Le commandant de l’Armée de l’air chinoise a estimé que la militarisation de l’espace était un phénomène historiquement inévitable, marquant apparemment un revirement de la position de Beijing, a rapporté lundi la presse d’État.

La Chine avait inquiété la communauté internationale en janvier 2007 en procédant à un essai d’une arme antisatellite, tout en affirmant ne pas vouloir participer à une quelconque course à l’armement dans l’espace.

Xu Qiliang, numéro un de l’Armée de l’air, a estimé impératif que celle-ci développe des moyens offensifs et défensifs dans l’espace, dans une interview publiée dans le quotidien de l’Armée. “La compétition entre les forces armées se déplace vers le terrain spatial… cela est historiquement inévitable et constitue un développement irréversible”, a affirmé M. Xu.

“Et puis regardez-moi tous ces beaux missiles. Ce serait vraiment dommage de ne pas les utiliser.

“L’Armée de l’air chinoise doit établir les principes d’une sécurité spatiale, des intérêts spatiaux et du développement spatial”, a-t-il ajouté. “Nous devons construire un armement spatial qui réponde aux intérêts de notre nation et aux demandes suscitées par le développement de l’ère spatiale”, a estimé M. Xu.

Pour le responsable militaire, la supériorité dans l’espace peut permettre à une nation de contrôler des zones de guerre, à la fois sur terre et sur mer tout en lui assurant un avantage stratégique. “Seule la puissance peut protéger la paix”, a encore estimé le chef militaire, dans une interview donnée à l’occasion du 60e anniversaire de la création de l’Armée de l’air chinoise.

Pendant ce temps-là, la Russie ‘simule’ une attaque nucléaire sur la Pologne lors de manœuvres d’envergure. Quels farceurs ces Russes.

Cyberpunk ou presque

Méta-gaming, espionnage, armées, ligues, corruption, piratage de serveurs. Dans le jeu ET dans la vraie vie. Voilà le quotidien d’EVE Online.

Le 5 février, un évènement d’importance a eu lieu au cœur de l’univers d’EVE. Jamais un cas d’espionnage in-game n’avait eu autant de répercussions.

BOB (Band Of Brothers) est depuis longtemps l’alliance la plus puissante d’EVE, des milliers de membres, les régions les plus riches, une stratégie expansionniste et un discours à la limite de l’arrogance:
“You’re facing no more than omnipotence itself”
“BOB, adding content to EVE since 2004”
Ennemi naturel de Goon, rarement inquiété sauf lors d’une grande guerre qui ligua 80% du 0.0 contre eux, mais jamais détruits, et jusqu’alors engagés dans une guerre contre Goon, alliés à AAA, autre très grosse alliance.

Dans EVE, le méta-gaming (toutes les manœuvres hors du jeu mais qui ont un impact in-game) est possible et non réglementé. L’exemple le plus probant en est l’existence de spys, qui fournissent le contenu des forums, qui infiltrent les serveurs TeamSpeak, etc…
BOB est connu pour utiliser à fond le méta-gaming mais sur ce coup-là ils se sont fait avoir en beauté.

Chaque mois une alliance doit payer des frais, qui s’ils ne sont pas payés entraînent le disband de l’alliance… Un réseau très serré d’agents Goon a obtenu, après des mois de pression, la défection d’un dirigeant haut placé dans la hiérarchie BOB, lequel a bloqué les paiements de l’alliance, fourni des copies du forum privé des BOB aux services de renseignements Goon, et même détourné un montant astronomique de crédits avant de se faire transférer en vitesse à l’intérieur du territoire de l’alliance Goon. Résultat : l’Empire qui la veille encore faisait trembler la Galaxie EVE s’est effondré tel un château de cartes.


La Galaxie. Avant :


La Galaxie. Après :

(N’oubliez pas de cliquer sur les images pour bien prendre la mesure de la chute).

Si je me lançais dans un MMO ce serait sans conteste EVE Online, pour des raisons très simples, comme celles-ci :

Terran for your life

Alors mon cher esm ça y est on a trouvé une petite combine pour faire tout plein de jolis petits tanks et des barquettes de Marines engoncés dans leurs chtites armures en un temps record et du coup on croit qu’on peut dominer la galaxie rien qu’en claquant des doigts hmmm ?
Laisse-moi te dire tout de suite que tu t’exposes à une désillusion des plus amères. Le contact avec la réalité risque d’être brutal, disons aussi violent qu’un coup de powerblade Zealot.
Exploser un Zerg c’est à la portée du premier venu, mais entre ta troupe de boy-scouts et la conquête de l’univers se dresse l’impérissable Empire Protoss. Eh ouais. Profite bien de ton bonheur pour ce soir. Dès demain tu renoues avec la défaite. Non mais.

Trêve d’invectives, passons au cœur du propos : si vous en avez marre des commentaires de Conaanaa, son amateurisme et sa confusion entre les noms des joueurs, les races et même les unités, voire sa fébrilité comparable à celle d’une Japonaise de 14 ans face à une caméra, je vous propose de regarder quelques-uns des replays commentés par Klazart, sur sa chaîne youtube bien évidemment. Un débit de dingue, des observations pertinentes et des explication pleines d’intérêt. Par contre ça lui arrive de parler de sa vie on sait pas trop pourquoi mais heureusement c’est quand même rare. Enjoy.

X3: Reunion

Finalement, pourquoi se faire du mauvais sang en attendant des jeux qui promettent d’être soit pourris soit trop chers et mal foutus, quand il y en a d’excellents qui sont déjà sortis et qu’on avait loupé ?

C’est le cas de X3: Reunion. Dans ce jeu il vous est proposé de monter un empire commercial intergalactique. Rien que ça. C’est donc principalement un jeu de gestion mais pas que, la simulation spatiale y a sa place puisque il vous faudra arrimer des vaisseaux de guerre pour escorter vos convois car ces derniers attirent toute une foule de pirates. Et puis vos concurrents sont eux aussi lourdement armés et nous savons tous que de la guerre économique à la guerre tout court, il n’y a qu’un parsec.

Apparemment un peu difficile à prendre en main, le jeu offre tout de même une liberté quasi-totale puisque vous pouvez tout aussi bien délaisser le commerce pour faire uniquement la guerre (par exemple) ou bien pour vous lancer dans la production. De plus l’univers est totalement ouvert ce qui veut dire que vous pouvez aller partout où vous le voulez, et je ne sais pas si vous savez mais l’univers, c’est grand.

“The universe will be ours for the taking.”The Almighty Tallest

Le jeu ne demande même pas une config de barbare pour jouer, contrairement à ce qu’on pourrait penser en voyant les images. Il suffira en effet de 512 Mo de RAM et d’un processeur à 1,7 GHz pour se lancer dans le camionnage spatial. En plus il ne devrait pas coûter trop cher. Genre 20 euros à tout casser.
Je vous laisse avec la critique de jeuxvideo.com

Un post qui fleure bon Warhammer 40,000 et Civilization Call To Power


Seven years ago in the Pentagon cafeteria, two sci-fi-loving Marines shared a vision: to build a Space Shuttle-like “spaceplane” that could “instantaneously deliver Marine squads anywhere on Earth.” The two Marines, Roosevelt Lafontant and Franz Gayl, and their mildly crazy idea were the subjects of my Popular Science cover story from last year. “The whole idea still rings of science fiction, and the question is whether its proponents can corral the various technologies together to make the project possible,” I wrote.

But now the so-called Small Unit Space Transport and Insertion, or Sustain, has taken a step towards reality.
The SUSTAIN capability is a potential revolutionary step in getting combat power to any point in the world in a timeframe unachievable today.

L’article complet

4 raisons pour ne pas perdre espoir de voir un jour l’humanite coloniser l’espaaaaace

Je poste beaucoup aujourd’hui, comme ca je travaille et j’ai le sentiment d’etre payé à quelque chose. Bon. En meme temps je ne vais pas non plus faire trop de zel, je vais copier le lien comme d’habitude: http://io9.com/5040272/four-reasons-not-to-give-up-on-interstellar-travel